Follow:
Consommer autrement, Logement

Comment expliquer que l’air intérieur de votre logement soit pollué ?

A l’heure actuelle, difficile de passer à côté du vaste sujet de la pollution. Malheureusement, notre planète est profondément touchée par la pollution de l’air et pas seulement puisque la terre ou encore l’eau sont également dégradées. Mais qu’en est-t-il de votre logement ? Comment expliquer que l’air intérieur de votre logement soit pollué ?

Mes études supérieures mais aussi mon souhait de vivre une vie plus saine et dans le respect de l’environnement m’ont conduite à vouloir aborder ce sujet avec vous. Parce que chaque habitant est concerné ! Par le biais de mon blog, je souhaite sensibiliser à certaines problématiques qui me paraissent importantes, la pollution en fait partie.

Le ciel nuageux, la pollution de l'air

Le ciel nuageux, l’air que vous respirez… J’aime l’atmosphère qui se dégage de cette photo.

Comment définir la pollution ?

Quand je m’intéresse à un sujet, je trouve important de commencer par définir le mot principal afin de bien saisir de quoi il s’agit.

La pollution renvoie à une dégradation de l’environnement par des substances (naturelles, chimiques ou radioactives), des déchets (ménagers ou industriels) ou encore des nuisances de différentes natures telles que des nuisances sonores ou lumineuses. 

Quelles sont les sources de la pollution ?

Il faut savoir que la pollution peut être d’origine naturelle. L’exemple le plus marquant revient aux volcans. En effet, ils peuvent générer une éruption volcanique qui entraîne de nombreux polluants comme du dioxyde de soufre et des oxydes d’azote. Le pollen est également considéré comme un polluant naturel puisqu’il met en difficulté de nombreuses personnes souffrant d’allergie.

Néanmoins, la pollution est fortement créée par les activités humaines, d’autant plus depuis ces dernières années. Les scientifiques parlent alors de pollution d’origine anthropique. Bon nombre des polluants présents dans l’atmosphère sont effectivement issus des activités industrielles, des transports, de l’agriculture ou encore des activités domestiques comme le chauffage. Sans entrer dans les détails ici, sachez que les activités humaines engendrent différents types de polluants. Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez davantage de précisions, je vous invite à consulter le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire ou le site de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

Comment la pollution peut-elle s’infiltrer dans votre logement ?

Que vous passez en coup de vent dans votre logement ou que vous restez beaucoup de temps dans votre cocon, il ne faut pas se leurrer, l’air intérieur de votre habitation est malheureusement bel et bien pollué. Pour tout vous dire, vous participez même à cette pollution intérieure sans vous en rendre compte pour autant. Sachez que vos équipements et les matériaux présents dans votre habitation amènent aussi des polluants. Bien sûr, la pollution extérieure comme le gaz d’échappement peut tout simplement entrer dans votre logement lorsque vous aérez par exemple.

Des exemples de polluants liés à votre présence et à vos activités chez vous :

  • Lorsque vous utilisez des produits ménagers chimiques, des polluants appelés Composés Organiques Volatils (COV) sont diffusés dans l’air.
  • Lorsque vous utilisez l’aspirateur, celui-ci véhicule de la poussière qui contient diverses particules polluantes.
  • Lorsque vous faîtes fonctionner la machine à laver, celle-ci entraîne de l’humidité dans la pièce. Ce milieu peut être propice au développement de certaines bactéries comme la moisissure si la pièce n’est pas suffisamment aérée.
  • Sans parler des dangers de la cigarette sur votre santé, lorsque vous fumez dans votre habitation, vous introduisez de très nombreuses substances chimiques – plus de 4000 mine de rien, ce n’est pas négligeable !

Des exemples de polluants issus de vos équipements domestiques ou des matériaux dans votre habitation :

  • Vos tapis et vos matelas peuvent être sources de pollution, du fait des acariens qui aiment se développer dans la chaleur de ce type de mobiliers.
  • La grande majorité des peintures contient des polluants comme le benzène et le plomb qui se répandent durablement dans l’air ambiant de votre logement.
  • Si vos appareils de chauffage (chaudière, poêle, cheminée) sont mal entretenus ou trop anciens, ils peuvent dégager du monoxyde de carbone. Ce gaz est très dangereux puisqu’il est incolore, inodore et surtout mortel lorsqu’une forte concentration est inhalée.

Quels sont les impacts de la pollution ?

Vous pensez ne pas être concerné par la pollution ? Vous ne vous souciez pas spécialement de l’environnement ? C’est un tort ! En effet, la pollution a des impacts non seulement sur l’environnement mais aussi sur votre propre santé et celle des membres de votre foyer. Les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées sont particulièrement réceptifs à la pollution de l’air.

D’une part, il faut savoir que l’exposition à forte dose à des polluants provoque des effets immédiats sur votre santé comme une sensation d’irritation des yeux ou de la gorge, des maux de tête, une difficulté à se concentrer. Plus grave encore, le contact à des polluants présente des risques de nausées, de troubles respiratoires ou encore de crises d’asthme.

D’autre part, retenez qu’il ne faut pas nécessairement une forte exposition aux polluants pour être impacté. Une exposition répétée à des polluants même à faible dose est réellement dangereuse pour votre santé à long terme. Le système respiratoire est alors très souvent endommagé.

Petite info : dans un prochain article, je vous partagerai quelques conseils pour améliorer la qualité de l’air de votre logement !

Avez-vous conscience que l’air intérieur de votre logement est pollué ?
Etes-vous sensible à cette problématique ?

Share on
Previous Post Next Post

Vous aimerez peut-être

10 Comments

  • Reply Karine

    Il y a quelques temps, j’ai tenté de dépolluer notre intérieur avec l’aide de plantes dites « dépolluantes »… Malheureusement, je n’ai pas la main verte… et toutes ces jolies plantes n’ont pas résisté bien longtemps. RIP à elles! 🙁

    4 novembre 2018 at 8 h 53 min
    • Reply Emmanuelle CM

      C’est le risque ! C’est vrai que nous n’avons pas tous la main verte mais au moins tu auras essayé ! Dans un prochain article, je partagerai des petites choses à mettre en place pour dépolluer l’intérieur d’un logement, tu trouveras peut-être quelques idées utiles qui pourront te correspondre 😉 A bientôt Karine !

      4 novembre 2018 at 14 h 20 min
  • Reply September Lullaby

    Merci pour cet article qui m’a fait apprendre plein de choses ! Je me coucherai moins bête ce soir 😛 Bien sûr, je suis consciente que tous les appareils que l’on utilise et les produits ménagers participent à la pollution intérieure. Je serais vraiment intéressée de savoir comment y remédier. Pour moi, la pollution qui me dérange le plus, c’est la moisissure. Je fais la guerre à l’humidité ! Bon dimanche et merci pour ce partage 🙂

    4 novembre 2018 at 20 h 08 min
    • Reply Emmanuelle CM

      Je suis ravie que mon article t’ait été utile. Ahah, nous avons toujours tous des choses à apprendre sur tel ou tel sujet !
      Tu auras quelques réponses dans un prochain article qui arrivera en complément de celui-ci. 😉
      La moisissure est un vrai fléau autant pour la gêne occasionnée sur les matériaux et leur perte de valeur, qu’au niveau du danger pour la santé !
      Je te souhaite une belle journée. A bientôt !

      6 novembre 2018 at 10 h 32 min
  • Reply julie

    Coucou, C’est super difficile de supprimer les polluants de nos logements et j ‘attends ton prochain article avec impatience.
    En revanche, quand tu dis que la pollution est due à une dégradation de l’environnement par des substances radioactives, tu parles des centrales? C’est mon domaine et je peux t’assurer que les rejets de celle ci sont bien inférieures a ce qu’on peut nous faire penser. L’exposition due aux activités médicales est bien supérieure.
    Enfin bref je trouve ton article super bien écrit et j’ai hâte Den lire plus a plus tard.
    Bonne soirée!!!

    4 novembre 2018 at 21 h 23 min
    • Reply Emmanuelle CM

      Supprimer totalement les polluants d’un logement est, je pense, un peu illusoire à l’heure actuelle. Toutefois, certains changements peuvent les diminuer considérablement. Chaque amélioration est toujours bonne à prendre !
      La phrase que tu mentionnes appartient à la définition même de la pollution. Quand je traite d’un sujet, je trouve intéressant de noter une définition. Bien sûr, je ne l’invente pas, je fais des recherches et en l’occurrence, celle-ci est tout simplement issue du dictionnaire Larousse. Cette définition donne un premier jet des éléments entraînant une dégradation de l’environnement. En revanche, elle ne donne pas de précision quant au degré de participation. En ce qui concerne les substances radioactives, les centrales nucléaires ne sont effectivement pas les seules émettrices. Je te remercie pour les précisions apportées à ce niveau-là.
      Passe une bonne journée Julie !

      6 novembre 2018 at 10 h 59 min
  • Reply Pep Souriez rose

    Coucou Emmanuelle. Merci pour cet article très intéressant. On doit tellement veiller à tout de nos jours. J’attends ton prochain article sur les conseils pour dépolluer l’intérieur 😉 Belle journée à toi

    5 novembre 2018 at 10 h 34 min
    • Reply Emmanuelle CM

      Je suis contente de voir que mon article t’a intéressé. J’espère que le prochain sur le sujet t’intéressera tout autant.
      C’est vrai qu’à l’heure actuelle, la vigilance est de mise dans de nombreux aspects de la vie quotidienne (sans tomber dans l’excès bien sûr).
      Je te souhaite également une belle journée Perrine.

      6 novembre 2018 at 11 h 14 min
  • Reply Natieak

    Coucou
    Je ne sais pas si il est possible de réduire à zéro la contamination de l’air dans notre maison, par contre, on peut effectivement prendre des mesures pour les limiter. Hâte de découvrir ton second article du coup !!
    Belle soirée

    5 novembre 2018 at 19 h 07 min
    • Reply Emmanuelle CM

      Honnêtement, je ne pense pas qu’il soit possible d’éliminer entièrement la pollution à l’intérieur d’un logement à l’heure actuelle. En revanche, nous pouvons agir en procédant à quelques changements et ainsi limiter les dégâts. Une amélioration de la qualité de l’air, aussi petite soit-elle, est toujours bonne à prendre !
      Je te remercie d’avoir pris le temps de lire mon article et de l’avoir commenté. Passe une bonne journée !

      6 novembre 2018 at 11 h 36 min

    Leave a Reply